9 septembre 2020

10 des plus belles cours cachées de la capitale –

Post by :

Category: Immobilier


Des avenues et boulevards très fréquentés aux culs-de-sac pittoresques, aux ruelles et aux rues secondaires, une promenade dans la capitale est toujours un peu surprenante. Soyez à l'affût de ces magnifiques cours secrètes lors de votre prochaine sortie en ville: ces joyaux cachés uniques offrent l'intermède parfait de paix et de tranquillité loin de l'agitation de la capitale.

1 – Cour du Bel-Air – 12e arrondissement

Bien que l'est de Paris regorge de cours à la fois grandes et petites, ainsi que d'autres passages, la rustique Cour du Bel-Air, au 56 rue du Faubourg-Saint-Antoine, se distingue par son charme authentique et sans prétention. Nous aimons la vigne grimpante de Virginie et les vignes lilas qui fleurissent sur les bâtiments ici.

2 – Cour Damoye – 11e arrondissement

Fichier: Cour Damoye - Paris 2013.jpg

Envie de tranquillité autour de la place de la Bastille et de la rue de Lappe? Dirigez-vous vers cette jolie cour, dont l'entrée s'ouvre directement sur la place. Ici, des bâtiments industriels du Paris d'antan, des pavés décousus, et quelques touches de verdure seront vos seuls compagnons.

3 – Passage Delanos – 10e arrondissement

Fichier: Passage Delanos première cour 2.JPG

Situé à deux pas de la Gare de l’Est, ce magnifique passage, composé en fait de trois cours reliées, est sans aucun doute l’endroit le plus calme de tout le quartier. On ne pouvait que rêver de vivre ici!

4 – Cour du Commerce Saint-André – 6e arrondissement

Fichier: P1020089 Paris VI Cour du Commerce-Saint-André réductwk.JPG

Probablement la cour la plus célèbre de la liste, la Cour du Commerce Saint-André, au cœur de Saint-Germain-des-Près, est l'un des sites les plus historiques de Paris. C'est ici que Le Procope, le plus ancien café-restaurant de Paris, a été créé en 1686. C'est aussi là que fut fabriquée la première guillotine et où Marat installa l'imprimerie de son journal politique.

5 – Cour de Rohan – 6e arrondissement

Fichier: Cour de Rohan, cour à Paris (France) .JPG

Voisine de la cour de Commerce Saint-André, la cour de Rohan est beaucoup plus difficile à trouver. Bien que cette cour privée ne soit accessible qu'avec l'aide précieuse d'un résident, l'effort en vaut la peine: figée dans le temps, cette cour très verte est un délicieux sursis face à l'agitation du 6e.

6 – Villa des Platanes – 18e arrondissement

Nichée à deux pas de la très animée Pigalle et du boulevard de Clichy, la Villa des Platanes est un régal pour ceux qui ont la chance d'y entrer. Au sein de ce complexe de six bâtiments ultra haut de gamme du XIXe siècle, et derrière une porte malheureusement souvent verrouillée, plusieurs petites cours et même quelques jardins privés sont nichés à l'écart.

7 – Cour de l’Industrie – 11e arrondissement

La Cour de l’Industrie, située au cœur du quartier du Faubourg Saint-Antoine, abrite de nombreux ateliers d’artistes et d’artisans. Bien que récemment rénovée, cette cour pavée semble être restée inchangée depuis des siècles.

8 – La petite Alsace – 13e arrondissement

Nichée non loin du quartier de la Butte-aux-Cailles et du parc Montsouris, la Petite Alsace est une ancienne cité ouvrière du début du XXème siècle, construite autour d'une cour d'environ 500 m2. Les petites maisons individuelles qui composent le développement rappellent à la fois l'architecture alsacienne et normande, qui se réunissent ici pour créer un régal très harmonieux et pittoresque pour les yeux.

9 – Cour d’Alsace-Lorraine – 12e arrondissement

Fichier: Cour d'Alsace-Lorraine, Paris 12.jpg

Si le nom de cette cour, nichée près de la place de la Nation, ressemble beaucoup à celui de la cour précédemment classée, son style est assez différent. Grâce aux nombreux ateliers colorés qui bordent la Cour d’Alsace-Lorraine, cette ruelle isolée est souvent considérée comme l’une des rues les plus colorées de Paris.

10 – Cité du Figuier – 11e arrondissement

Dossier: P1170767 Paris IX rue Oberkamp n ° 104-106 cité du Figuier rwk.jpg

Cet ancien lotissement ouvrier de la rue Oberkampf a tout ce que vous pourriez souhaiter dans une cour cachée de Paris: une végétation sans fin, des immeubles colorés et éclectiques qui font ressortir nos yeux, de petits détails architecturaux à découvrir ici et là et, bien sûr, une paix précieuse et au calme au milieu d'un quartier animé. La Cité du Figuier se découvre mieux au printemps ou en été, lorsque sa végétation abondante est en fleur.

11 – Cour de l’Homme – 12e arrondissement

LE QUARTIER À L'EST de la Bastille, le Faubourg Saint-Antoine, était traditionnellement un quartier ouvrier tourné vers l'artisanat. Sa proximité avec la Seine avec son abondance de bois a fait de la région un pôle important de l'industrie du meuble, qu'elle est encore aujourd'hui.

De nombreux artisans qualifiés ne travaillaient pas dans les rues principales, préférant plutôt installer leurs ateliers dans la pléthore de petits passages pavés menant aux artères principales. Beaucoup de ces passages survivent aujourd'hui et certains hébergent encore des artisans qualifiés.

La source: 10 superbes cours cachées à découvrir à Paris

Image en vedette: Mbzt / CC BY

Contactez pour en savoir plus sur l'achat ou la vente d'une propriété à Paris.

Want to say something? Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *