12 septembre 2020

le métro parisien fête ses 120 ans –

Post by :

Category: Immobilier


Le métro parisien a fêté ses 120 ans le 19 juillet. Revenez sur l'histoire et le développement de ce symbole de la capitale.

Le 19 juillet 1900, la toute première ligne du métro parisien est inaugurée, en grande pompe et en circonstances, juste à temps pour l'Exposition Universelle. La ligne 1 bien nommée, reliant la porte Maillot à la porte de Vincennes en seulement 27 minutes, marque le début d'une longue histoire d'amour entre les Parisiens et leur métro bien-aimé.

Le métro, une nécessité publique

En 1896, la France est chargée d’organiser la prochaine exposition universelle de Paris. Pour les autorités locales, il était hors de question d'accueillir des millions de visiteurs dans une ville aussi saturée que Paris, encombrée d'omnibus et de calèches. 30 ans après la rénovation de Paris par Haussmann, un projet de rénovation urbaine qui a creusé l’ensemble de la capitale et mis à rude épreuve la patience des habitants, un autre projet de construction monumental est ainsi commandé.

La construction de cette première ligne du métro parisien a été confiée à Breton l'ingénieur Fulgence Bienvenüe, qui donnera plus tard son nom à la gare Montparnasse-Bienvenüe. Il a eu une carrière prestigieuse dans l'urbanisme et est connu pour avoir été responsable de la construction de l'avenue de la République et du parc des Buttes-Chaumont. Curieusement, Bienvenüe avait une relation intéressante avec les chemins de fer: en 1881, à l'âge de 29 ans, il dut se faire amputer le bras gauche après une chute sur une voie ferrée.

Fulgence Bienvenüe, le père du métro parisien.

Une ville ravagée

La construction de la ligne 1 débute le 4 octobre 1898, «éviscérant» Paris d'ouest en est, de la porte Maillot dans le 16e arrondissement jusqu'à Vincennes. Une pléthore d'ingénieurs et des milliers d'ouvriers ont travaillé jour et nuit sur ce gigantesque chantier, démantelant les pavés et renforçant les espaces souterrains et les carrières. En surface, la capitale est défigurée, et peu de Parisiens apprécient le bouleversement de leur ville.

Les premiers cavaliers «aventureux»

Après seulement 17 mois de travaux laborieux, un temps record compte tenu de la technologie de l'époque, la première ligne du métro parisien est inaugurée à Vincennes le 19 juillet 1900. Ce jour-là, Paris a été submergé par une canicule étouffante, avec des températures atteignant jusqu'à 38 ° C, poussant certains Parisiens à se réfugier dans le sous-sol frais du métro. Dans le même temps, cependant, des rumeurs circulaient sur les risques d'accidents, notamment en ce qui concerne d'éventuels glissements de terrain et déraillements, qui affligeaient une partie du public. Au final, rares sont ceux qui sont venus assister aux premiers procès, pas même les hauts fonctionnaires, à l'exception du préfet de police de l'époque, Louis Lépine.

Malgré les réticences initiales, le métro a gagné en popularité assez rapidement, transportant 17 millions de passagers en décembre de la même année. Il faut également noter que le prix d'un ticket de métro était alors très modeste, coûtant à peine 25 centimes le trajet, et ne prenant que 26 minutes pour transporter les passagers entre Vincennes et Porte Maillot.

Les Parisiens de l'époque étaient donc assez fiers d'avoir été parmi les premiers à utiliser le «métropolitain», et ce seulement quelques années après la création du London Metropolitan Railway. Le métro parisien est rapidement devenu un élément du style de vie parisien et était le moyen de transport public le plus fréquenté de la ville.

En 1903, une deuxième ligne de métro est ouverte entre l'Étoile et le Trocadéro. Le 10 octobre de l'année suivante, cependant, une des voitures de métro de cette ligne a pris feu à la gare de Couronnes, faisant 84 morts. Bien que tragique, cet accident n'a pas eu d'incidence sur les autres projets d'extension du réseau de métro parisien.

L’extension du métro à la proche banlieue parisienne a été décidée par la préfecture en 1929. Cependant, avec la Seconde Guerre mondiale, ce n’est qu’en 1949 que ces nouveaux développements se font sentir. Cette année-là, neuf extensions ont été réalisées, en direction de Neuilly, Vincennes, Levallois-Perret, Pantin, Ivry-sur-Seine, Boulogne-Billancourt, Lilas et Issy-les-Moulineaux. Au total, le réseau du métro parisien s'étendait sur 166,2 km de voies et était composé de 14 lignes et 270 stations.

Fichier: Paris - Vue générale du Métropolitain Boulevard de Grenelle vers Passy.jpg

Depuis, le métro parisien n'a que quelque peu changé et modernisé avec des lignes automatisées comme la 1 et la 14, qui seront d'ailleurs prolongées avant les vacances cette année. Bien qu'il existe encore aujourd'hui 14 lignes de métro, sans compter les 7bis et 3bis, la taille et la portée du système ont augmenté, comptant aujourd'hui 302 stations et 214 km de voies. Le plus impressionnant, c'est que le nombre de voyageurs transportés par le métro chaque année s'élève à 1,5 milliard! Avec Le Grand Paris à l'horizon, on ne peut que s'attendre à ce que ces chiffres augmentent fortement dans les années à venir.

Sources: L’histoire du premier métro parisien en 1900; Métro de Paris: histoire de sa construction; Paris: le métro fête ses 120 ans!

Contactez pour en savoir plus sur l'achat ou la vente d'une propriété à Paris.

Want to say something? Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *