15 septembre 2020

10 des «lieux» charmants, plus petits et plus méconnus de Paris

Post by :

Category: Immobilier


La ville de Paris en compte environ 500 des endroits, ou places, à travers ses dédales de rues, avenues et boulevards. Contrairement à la place historique de la Concorde, à la place de l'Étoile, à la place de la Bastille ou à la place de la République, ces petites places, plus méconnues, sont l'endroit idéal pour se détendre à l'ombre d'un arbre ou prendre un café. dans un café en terrasse. De Saint-Germain-des-Prés à Montmartre, en passant par le Marais et les ruelles en pente du 9e, découvrez dix des plus belles places cachées de la capitale.

Place Dauphine (1er arrondissement)

C’est l’une des places les plus romantiques de Paris, et pourtant de nombreux visiteurs se promènent dans l’île de la Cité sans jamais la traverser. Créé à la demande du roi Henri IV, qui l'a nommé d'après son successeur, dauphin, Louis XIII, la place Dauphine est à quelques pas du Pont Neuf, ombragée par la Conciergerie et la Sainte-Chapelle. De forme triangulaire, ce qui lui a valu le surnom de "le sexe de Paris»De l'auteur surréaliste français André Breton, il abrite quelques cafés, galeries d'art et galeries de ferronnerie, et en été, accueille des jeux de pétanque sauvages sur sa médiane centrale.

Place des Petits-Pères (2ème arrondissement)

L'ancienne cour du couvent des Augustins (couvent des Augustins), appelés les Petits Pères (Petits Pères), cette petite place, nichée derrière la majestueuse Place des Victoires, est un coin tranquille de sérénité en plein cœur de Paris. La basilique voisine Notre-Dame-des-Victoires, construite au début du XVIIe siècle par Louis XIII, rappelle le passé très catholique du quartier. Autour de la place, il y a encore une boutique vendant des objets religieux et quelques boutiques de décoration et de fleurs, ainsi qu'une boulangerie café, Le Moulin de la Vierge, un endroit idéal pour profiter du soleil à quelques pas de l'agitation. des Halles et de la rue Etienne Marcel. N'oubliez pas de visiter la galerie Vivienne voisine, l'un des plus beaux passages couverts de Paris.

Place du marché Sainte-Catherine (4e arrondissement)

Établie sur le site de l'ancien couvent Sainte-Catherine-du-Val-des-Écoliers, cette jolie place du Marais était une place de marché sous le règne de Louis XV. À quelques centaines de mètres de la célèbre place des Vosges et de la rue commerçante des Francs-Bourgeois, la place du marché Sainte-Catherine, entièrement piétonne, accueille aujourd'hui plusieurs terrasses de restaurants. Avec ses pavés et ses mûriers blancs de Chine plantés au centre, la place du marché Sainte-Catherine est une bouffée d'oxygène apaisante au cœur du Marais animé.

Place de Furstemberg (6e arrondissement)

Voisine de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés, la place de Furstemberg de forme carrée est un trésor caché au cœur du quartier de Saint-Germain-des-Prés. Autrefois cour d'une écurie, c'est aujourd'hui l'une des places les plus romantiques de Paris, surtout à la tombée de la nuit lorsque les passants sont peu nombreux et que le lampadaire de la médiane centrale est éclairé. Pris par la beauté de cette place, le peintre Eugène Delacroix s'installe au n ° 6 en 1857, tandis que Claude Monet et Frédéric Bazille ont des ateliers à l'étage supérieur. Le bâtiment a depuis été transformé en musée célébrant le peintre romantique.

Place Edouard VII (9e arrondissement)

Créée en 1912, cette place, du nom du roi Édouard VII d'Angleterre, fils de la reine Victoria, est cachée le long d'une petite intersection de rues piétonnes au large du boulevard des Capucines dans le quartier animé de l'Opéra. Au milieu de cet espace circulaire se trouve une imposante statue du roi souverain à cheval, réputé pour avoir pacifié les relations entre le Royaume-Uni et la France en soutenant la Entente cordiale, signé entre les deux pays en 1904. Depuis 1916, le lieu accueille également le théâtre Edouard VII, popularisé par la pièce de Sacha Guitry Je t'aime.

Place Saint-Georges (9e arrondissement)

Dans le cœur historique du 9ème arrondissement, surnommé «la Nouvelle Athènes» en raison de ses nombreux bâtiments néo-classiques, se trouve la charmante place Saint-Georges. Entourée de somptueux hôtels particuliers, dont celui de la courtisane La Païva, ainsi que de l'ancienne résidence du président Adolphe Thiers, cette place est un cadre idyllique pour une petite pause en route vers Pigalle depuis les Grands Boulevards. A l'abri de l'agitation de la rue animée des Martyrs, la place Saint-Georges abrite une statue rendant hommage à Paul Gavarni, illustrateur et caricaturiste français, et au Carnaval de Paris qu'il aimait tant.

Place Gustave-Toudouze (IXe arrondissement)

Nichée au pied de la butte Montmartre, au carrefour de la rue Clauzel et de la rue Monnier, se trouve la place Gustave-Toudouze, du nom de l'écrivain et journaliste du XIXe siècle proche de Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Bordée de plusieurs grandes terrasses de cafés et de restaurants, avec sa fontaine Wallace, son kiosque parisien traditionnel et ses bancs en bois, cette place pittoresque ressemble presque à une sorte de Paris idyllique et provincial. Parmi les nombreux restaurants emblématiques de la place, Kastoori sert une cuisine indienne classique dans une ambiance conviviale et détendue.

Place Sainte-Marthe (10e arrondissement)

Coincée entre la rue Saint-Maur et le boulevard de la Villette, la place Sainte-Marthe faisait autrefois partie de l'un des plus anciens lotissements ouvriers de la capitale. Aujourd'hui, ce petit village niché dans le 10e abrite un mélange coloré et cosmopolite d'ateliers d'artistes, de galeries d'art, de épiceries fines et de restaurants des quatre coins du monde. Emanant d'une ambiance de quartier conviviale, les habitués et les locaux se rassemblent souvent sur la terrasse du bar La Sardine pour profiter des longues nuits d'été.

Place Charles Dullin (18e arrondissement)

Nichée entre la rue d’Orsel et le boulevard de Clignancourt, sur les pentes de Montmartre, la place Charles Dullin est une jolie place ombragée qui offre un peu de paix et de tranquillité loin de l’agitation de Pigalle et Barbès. Initialement nommé Place du Théâtre, il a été rebaptisé en 1957 après l'acteur et metteur en scène Charles Dullin, qui dirigeait le quartier voisin Théâtre de l’Atelier de 1922 à 1940. Inscrit aux Monuments Historiques depuis 1965, c'est l'un des rares théâtres du XIXe siècle à Paris encore en activité aujourd'hui.

Place de la Réunion (20e arrondissement)

Voir ce post sur Instagram

[Revue de presse] On est loin de l’Océan indien… et pourtant cela n’empêche pas le quartier de la Réunion d’être désigné comme l’un des plus frais du moment par The Guardian. Publié ce week-end, l’article liste 10 lieux authentiques à l’écart des touristes, pour prendre le pouls de grandes villes européennes. Prénommé de la sorte, car il considère le petit et le grand Charonne, autrefois séparés par un mur, "c'est un quartier populaire, multiculturel, bohème et convivial", avec une place circulaire qui s'anime lors du marché les jeudi et dimanche matin. Parmi les bonnes adresses recommandées par le journal britannique: le café sans nom, le torréfacteur L'Escargot d'or, le caviste @Aubonvingt, le concept store @Laboticaparis, les restaurants @quartier_rouge, La Petite Fabrique, Les Mondes Bohèmes, le Moki bar, ou encore l '@ hotelterreneuve ou le Mama Shelter. . 📸 @manureze, puis @nicolaslouisHenri https://www.theguardian.com/travel/2020/feb/08/10-of-the-coolest-neighbourhoods-in-europe-paris-berlin-rome #QuartierDeLaReunion #LaReunionParis #PlacedelaReunion #MamaShelterParis #LaPetiteFabriquerestaurant # LesMondesBohèmes # Paris20 # Paris20e # Paris20e # Paris20ème # Paris20eme # 20èmearrondissement # 20earrondissement # 75020 # 20eme # le20eme # MonPetit20e #Parismaville #Parisaime #ParisVillageamour .Paris.

Un post partagé par Mon Petit 20e (@ monpetit20e) sur

The Guardian décrit le cosmopolite La Réunion quartier, qui s'étend de la place du même nom, en tant que «quartier chaud, bohème, ouvrier» et «multiculturel de familles actives, d'artistes et de musiciens». Situé dans le village de Charonne dans le 20ème, il était classé par le quotidien britannique comme l'un des 10 «quartiers les plus cool d'Europe». Entourée de ruelles paisibles et charmantes, la Place de La Réunion accueille également un marché animé tous les jeudis et dimanches.

Source: 10 PLACES MÉCONNUES (MAIS CHARMANTES) DE PARIS

Image en vedette: Celette / CC BY-SA

Contactez pour en savoir plus sur l'achat ou la vente d'une propriété à Paris.

Want to say something? Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *