22 juillet 2020

Le nombre d'annonces de vente à Paris a augmenté de près de 40% avant et après la quarantaine –

Post by :

Category: Immobilier


Au 6 mars, il y avait 5 814 annonces immobilières dans la capitale. Le 16 juin, cependant, il y en avait 8 099, soit une augmentation de 39%. Dans certains arrondissements, ce bond est encore plus élevé.

Le nombre de propriétés à vendre à Paris monte en flèche, dépassant même les volumes pré-lockdown. Hosman, start-up spécialisée dans la vente immobilière, a comparé le nombre de logements à vendre dans la capitale le 6 mars et le 16 juin, «sur la base des prix de référencement d'un échantillon représentatif entre le 06/03/2020 et le 16/06 / 2020 des grands sites immobiliers réservés aux professionnels. » Dans une précédente étude, Hosman avait déjà observé une forte reprise du nombre d'annonces publiées entre avril et mai pour les propriétés de la capitale. Maintenant, cependant, le nombre d'annonces est encore plus élevé qu'il ne l'était avant le verrouillage.

Hosman n'a pas pu obtenir les mêmes données pour juin 2019. Mais si les variations saisonnières du marché immobilier sont réelles, avec une concentration des ventes au printemps et au début de l'été, cette augmentation des inscriptions pourrait très bien être un indicateur fort.

L'ensemble des 20 arrondissements de Paris a enregistré une augmentation du nombre d'annonces immobilières, avec des différences marquées entre certains quartiers. Ainsi, dans le 3ème, le nombre d'annonces n'a augmenté que de 13%, tandis que le 4ème et le 8ème ont vu une augmentation de 22%, le 6ème a enregistré une augmentation de 24%, et le 7 a connu un bond de 30%.


Plus grand nombre d'annonces dans le 15e

Dans certains arrondissements, cependant, le nombre d'annonces a explosé. Dans le 10e arrondissement, par exemple, il a augmenté de 56%, le nombre d'annonces passant de 262 le 6 mars à 408 le 16 juin. Dans le 9e arrondissement voisin, il a augmenté de 63% (250 inscriptions en juin contre 153 début mars). Et dans le 11e arrondissement, il a augmenté de 72%, passant de 310 annonces à 532. L'augmentation la plus impressionnante est toujours dans le plus petit arrondissement de Paris, le 2e, où un bond de 80% a été enregistré, avec 71 logements à vendre le 6 mars. et 128 à vendre le 16 juin.

En termes de nombre d'annonces, c'est le 15e arrondissement le plus grand et le plus peuplé de Paris, avec 841 propriétés à vendre, 235 de plus qu'en mars. Le 16e suit de près avec 831 propriétés à vendre, soit une augmentation de 152 par rapport à mars.

Source: IL Y A BIEN PLUS DE BIENS IMMOBILIERS À VENDRE AUJOURD’HUI À PARIS QU’AVANT LE CONFINEMENT

Contactez pour en savoir plus sur l'achat ou la vente d'une propriété à Paris.

Want to say something? Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *